25 producteurs locaux vous proposent plus de 100 produits bio dans la boutique du Potager de Kergistalen. Voici leur portrait.

Pionniers de la boulangerie bio

Le bio n'est pas toujours synonyme de production « confidentielle ». La preuve par l'exemple avec Pinabel : 20 salariés et des expéditions qui franchissent les frontières bretonnes. Le réseau Biocoop leur permet notamment d'irriguer ses 330 boutiques.

Pains, viennoiseries et produits traiteurs (pizzas, quiches)... Tout se confectionne dans un bâtiment situé à Louargat en bordure de RN12. Aux commandes de ce grand navire : Isabelle et son mari Cyril Pinabel. Le boulanger des débuts est devenu le patron d'une belle PME, qui lui laisse rarement l'occasion, désormais, de mettre la main à la pâte. « Si ce n'est pour rafraîchir le levain pendant le week-end ! », glisse son épouse.

En avance sur leur temps

Pourtant, le « boss » a commencé petit : « Avec un fournil dans le garage, chez ses parents ! » raconte Isabelle. L'autodidacte cultive sa passion du pain bio auprès de sa famille, pétrie de valeurs bio. En 1985, Cyril Pinabel rachète un fournil à Trégrom et débute « de petites livraisons pour les boutiques spécialisées des environs ». Face à la demande qui s'accroît, le fournil chauffe. Commence alors le développement de la petite entreprise Pinabel : ouverture d'un magasin et son fournil à Saint-Brieuc, suivie d'un transfert dans un plus grand local, fin des années 80, agrémenté d'un petit resto bio qui carbure bien avant que ce ne soit la mode.

Une longueur d'avance que Cyril (au pain) et son frère Stéphane (aux produits traiteur) entretiennent. Face au succès, le fournil émigre zone de Ploufragan. Et les plats cuisinés à Pédernec. En 2003, Cyril Pinabel s'installe à Louargat. Trois ans plus tard, il faut déjà pousser les murs : le développement des activités passe par l'agrandissement.

« Artisanal, pas industriel ! »

Aujourd'hui, la gamme se décline en une multitude de pains : frais (10 sortes), précuit, de mie, à hamburger... Et de produits traiteurs. Ils sont écoulés dans les magasins spécialisés de la région et d'au-delà. Sans oublier des établissements publics du secteur. Malgré cette production conséquente, le couple Pinabel récuse l'image d'industriel du bio en revendiquant « une confection artisanale, martèle Isabelle. Nos pains ne sont pas entre les mains de machines ! » Une façon pour l'entreprise locale de se démarquer des gros de l'industrie, dont le succès du bio a ouvert l'appétit avec leur propre filière bio à prix cassés...

Mais chez les Pinabel, on a de la ressource. Et une clientèle de fidèles. « Aujourd'hui, on ressent que les gens reviennent à des valeurs locales et morales. Ils sont pointus et lisent les étiquettes. »

Filtrer

Solidarité COVID 19

La mise en place des offres des producteurs locaux dans notre boutique en ligne et l’organisation de sa distribution a été rendue possible par notre prestataire BreizhPress, bénévole sur cette opération liée au Covid 19.

L’agence BreizhPress, présente dans le Finistère et les Côtes d’Armor, est spécialisée dans la communication numérique au service de l’économie locale.

 

www.breizhpress.com
econome locale agence breizhpress