Le bio n’a pas besoin d’être cher : nous vendons nos productions issues de l’agriculture biologique au prix de l’agriculture conventionnelle. La bonne santé de l’économie locale est notre credo.

1. Vous payez en ligne ou à la ferme / à la livraison

2. Vous récupérez votre commande :

Paiements acceptés : CB à la livraison et espèces – nous ne prenons plus de chèques

Nolwenn et Mathieu Le Boëdec-Castrec, à Tremargat

A la ferme de Kergonan, une forme d’art dans la manière de fabriquer leurs fromages.

C’est un endroit bien caché, une petite exploitation agricole où Nolwenn et Mathieu Le Boëdec-Castrec cultivent l’amour des bons fromages et un certain art de vivre

Après dix ans de travail en restauration gastronomique, ils ont décidé de se poser après la naissance de Lou, leur aîné. « La restauration ne nous convenait plus, explique Nolwenn, on cherchait un lieu où créer une auberge, un potager… »

« Pas de poudre de Perlimpinpin »

Le père de Mathieu leur rappelle alors qu’il y avait ici un cadre de vie et une affaire qui marchait bien à reprendre. « Je n’avais pas imaginé reprendre la ferme de mes parents, ajoute Mathieu, pourtant, ça s’est imposé comme une évidence. »

Depuis, à Kergonan, avec une petite troupe d’une cinquantaine de chèvres, le couple vit de la fabrication et la vente de fromage. « On maîtrise tout, du début de la production à la main du client. On recrée un rapport entre le producteur et l’acheteur qui s’était détricoté depuis plus de cinquante ans », expose Mathieu. « Faire du fromage, ce n’est pas compliqué, du bon lait, pas de poudre de Perlimpinpin, juste de l’amour, de l’équilibre, rajoute Nolwenn. On fait un fromage vivant. »

Un fromage changeant et vendu localement

Ce qui différencie les fromages de Kergonan, c’est aussi l’alimentation des chèvres. « On a des pâturages spécifiques, et selon les saisons, le fromage change, il n’est pas standardisé. »

Le couple a fait le choix de vendre localement sur les marchés de Saint-Brieuc, de Lannion et dans les épiceries et supermarchés du secteur. Dimanche, dans le tunnel à foin de la ferme, ils vont retrouver leur passion de la cuisine, en servant un repas décalé, inspiré des voyages.

Renseignements : sur le site www.chevres-de-kergonan.com

Les produits de la ferme de Kergonan dans notre boutique :

Filtrer